petits pas dans les petits plats

bonjour à tous!! à travers ce blog j'espère vous faire partager un peu de cuisine, de loisirs, de souvenirs, de délires, bref un bout de ma vie... bonne visite!

dimanche 28 octobre 2007

Quand la Flemingite aiguë vous colle à la peau...heureusement que c'est dimanche!

Bonjour à tous!

Me voilà de retour pour une nouvelle recette! toujours enrhubée... mais faut faire avec et comme c'est dimanche vive la feignass'attitud!

A part ça, la nouvelle recette que je vais vous faire partager, vient de l'émission Chef! la recette, dont je ne râte quasiment aucune émission car elles me donnent toujours faim, mais j'ai toujours la flemme de me lancer car il me manque toujours qqch...

Là, ni une ni deux, avec mon Chéri, on est parti faire les courses dès la fin de l'émission tellement ça nous donnait envie!

Rien de très compliqué, très bon, alors ya plus qu'à....

Croque-Madame au chèvre un peu chaud...

Pour 2 personnes:

4 tranches de pain de mie
2 belles tranches de Jambon blanc
1 bûche de chèvre cendrée
2 oeufs
Sel Poivre Beurre

Préchauffer le four à 180°.

Toaster les tranches de pain de mie. Les beurrer légèrement une fois qu'elles sont dorées.

Couper des rondelles fines dans la bûche cendrée et tartiner 2 tranches de pain de mie sur la plaque de cuisson.

Couper vos tranches de jambon de la taille des tranches de pain de mie, et les déposer sur le chèvre tartiné.

Remettre une belle tranche de bûche cendrée.

Prendre un verre et le placer côté bord sur la tranche de pain de mie restante, le centrer et appuyer fortement afin d'y faire un trou. Faire de même avec la dernière tranche. ( si vous avez des cercles c'est certainement plus pratique...lol).

Les déposer sur les croques pour les finir. Casser délicatement un œuf et le mettre dans le trou du croque, attention opération délicate, ne pas le déposer trop vite pour pas ça déborde!!!saler et poivrer un peu l'œuf.

Mettre au four jusqu'à ce que le blanc de l'œuf commence à durcir.

Et voilà le résultat!!! avec une petite salade de mâche vinaigrette balsamique...TERRIBLE!!!!!!!



PICT0001

Je tiens à préciser que mon Chéri n'est pas fan de chèvre et il adorait alors ce plat pourrait tenter pas mal de monde car la bûche cendrée n'est vraiment pas forte en goût!

Une semaine de plus à guetter le facteur.... à suivre...

BON DIMANCHE!

Posté par papaye63 à 15:03 - Commentaires [10] - Permalien [#]

Commentaires

    Le dimanche, on a tous la flemme je crois :p

    N'empêche, c'est rapide et bon, alors pourquoi s'en priver ?

    Posté par Eryn, dimanche 28 octobre 2007 à 15:31
  • ce qu'il a l'air bon ton croq ma chère papaye!! biiiises micky

    Posté par mickymath, dimanche 28 octobre 2007 à 16:13
  • Je vois que nous sommes dans le même état d'esprit en ce dimanche gris, ce qui au fond me rassure

    Posté par Lisanka, dimanche 28 octobre 2007 à 16:37
  • Très sympa cette idée de croque madame au Chèvre ! Je la mets dans mes favoris !

    Posté par Zoé, dimanche 28 octobre 2007 à 16:48
  • merci ma petite chérie!! c'est super gentil !!je t'embrasse très fort!! micheline

    Posté par mickymath, dimanche 28 octobre 2007 à 17:39
  • Ça a l'air délicieux! Chez nous, on fait un petite variante à une tranche de pain et ni fromage ni jambon, appelée 'oeuf dans le trou'. Un beau petit repas de malade... soigne-toi bien!

    Posté par Louise, dimanche 28 octobre 2007 à 23:22
  • Resalut, Cathy! On parle de toi ici: http://patechinoisetcie.blogspot.com/2007/10/les-blogs-qui-me-font-rflchir-et-un.html

    Posté par Louise, lundi 29 octobre 2007 à 00:03
  • Je fais presque toujours les croques avec du chèvre au lieu de l'emmenthal, mais le coup du trou avec l'oeuf c'est très sympa ! Avec de la raclette aussi c'est très bon...

    Posté par Pulco, lundi 29 octobre 2007 à 09:19
  • C'est trop trop bon... j'adore les croque madame !!!

    Posté par Cyrielle, lundi 29 octobre 2007 à 16:17
  • Tiens, moi aussi je suis enrhumée et cette petite recette me conviendrait tout à fait! J'aime beaucoup le chèvre chaud...

    Posté par Chris, mercredi 31 octobre 2007 à 11:06

Poster un commentaire